· 

LA GUERISON DU CORPS EST PRIMORDIAL POUR VOTRE BONHEUR :

ECOUTEZ VOTRE CORPS.

 

 

Avec les éléments qui s'enchaînent autour de nous en ce moment, beaucoup de personnes le vivent mal, ce qui crée des conséquences impactantes sur l'organisme.

A terme, si vous ne faîtes rien, cela peut être irrémédiable. Il faut apprendre à écouter son corps.

Pas facile de comprendre nos malaises physiques.

Pour nous aider à les décoder , les thérapies psycho-corporelles sont particulièrement efficaces.

« Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie de l'habiter. »

Mais comment habiter sereinement un corps qui nous fait mal, est tendu, et raidi par nos soucis et nos émotions douloureuses ?

Notre corps exprime son désarroi à travers un mal-être grandissant.

Pour réduire nos sources de stress, il est important de pouvoir se préserver un espace intérieur pour être en contact avec nos sensations, les accueillir favorablement et apprendre à nous sentir mieux avec elles.

 

4 méthodes pour écouter son corps :

 

  1. Soigner la posture par la méthode Feldenkrais.

Dans la méthode Feldenkrais, sensations, sentiments, pensées, actions sont quatre éléments inséparables de notre personnalité.

De la même façon que l'on établit des liens entre les différentes parties du corps , on établit des liens avec différents aspects de la personnalité.

Si une personne marche tête baissée, en tapant ses talons sur le sol, c'est que ses jambes ne la propulsent pas assez et que son attitude n'est pas suffisamment tournée vers l'action.

 

  1. Sentir le mouvement intérieur par la somato-psychopédagogique :

On peut ressentir un mouvement ralenti,ou un manque d'amplitude....on peut aussi ressentir ce qui entoure le mouvement : une colère, une frustration, un ressentiment.....

 

  1. Dénouer les tensions par l'analyse bioénergétique :

Je suis attentive au regard de la personne, à ses gestes, à tout ce qu'exprime son corps. Je repère les zones à celui-ci semble vivant, dévitalisé, contracté, parfois inexpressif ou en retrait.... A partir de ces informations , je cherche à repérer les traumatismes ou les conflits tels qu'ils se sont inscrits dans le corps de cette personne.

 

  1. Voyager dans le corps par sophrologie :

Au début de la séance, avant d'entrer dans la phase de relaxation, j'observe le corps de la personne... Si quelqu'un a le plexus solaire et le diaphragme bloqués, par exemple, il faut l'amener à détendre ces zones avant qu'il n'atteigne l'état entre veille et sommeil.

 

Ensuite, je suis attentive aux modifications du rythme respiratoire, aux vibrations dans le corps....